Depuis plusieurs années, nous voyageons régulièrement à travers la planète et nous adorons ça. Le 6 mai 2015, un événement est venu chambouler nos petites vies. La naissance de notre premier enfant. Cela aurait pu, comme cela se voit souvent, mettre un terme à nos aventures. Retourner à une vie bien rangée. Métro, boulot, apéros, dodo. Mais, bien au contraire, cela nous a renforcé dans l’idée de vivre différemment. Loin des standards formatés de notre société occidentale matérialiste obnubilée par l’argent et le pouvoir. Bref, c’était pour nous un bon prétexte pour commencer une nouvelle vie avec comme volonté profonde d’offrir à notre fille une réelle ouverture sur le monde (et la présence de ses parents 24h/24 !). C’est ici que commence cette aventure et ce blog. Et tout est encore à écrire…

photo de famille

Qui sommes-nous ?

Nous sommes partis en septembre 2016 faire un tour du monde de 1 an. Avant de partir, nous avons rendu notre maison, fait un gros tri de nos affaires et conservé une toute petite partie dans un garde-meuble. A présent que nous sommes de retour de cette merveilleuse parenthèse d’un an, nous ne comptons pas reprendre une « vie normale ». Ainsi, pas de maison fixe. Nous souhaitons aller là où nos envies nous portent. Nous souhaitons surtout prendre le temps après une année de voyages riche mais éreintante. Pour l’instant nos envies sont plutôt de rester en France et en Europe. Nous logeons dans des locations saisonnières. Mais tout peut changer car dans un petit coin de notre tête nous avons comme idée d’acheter un camping-car… Affaire à suivre donc !

Dans notre folle équipe, il y a :

Dans le rôle de maman… Laetitia (36 ans).

Gran canaria-las palmas pendant la siesteC’est la bonne conscience de la famille : elle est sensible à l’environnement et aux aspects sociaux. Elle suit tout cela sur la toile et aimerait concrétiser cela dans la vraie vie en voyage. Elle aimerait trouver du bio partout et déteste les super-marchés. Il y a quelques années, elle travaillait en banque. Elle a tout plaqué du jour au lendemain car ce métier ne correspondait plus à son éthique personnelle. Aujourd’hui, elle s’occupe à 100% de sa fille ! Elle s’intéresse de près à tout ce qui concerne la bienveillance éducative et la parentalité positive. En voyage, elle est toujours partante pour découvrir et apprendre de nouvelles choses.

Dans le rôle de papa… Tony (31 ans).

DSC05220Il n’a peur de rien. Enfin, c’est ce qu’il dit ! Entrepreneur dans l’âme, il n’a été salarié que 2 mois dans toute sa vie. Il aime aligner des lignes de codes afin de créer des sites ou des applications en ligne (et peut y passer des heures sans que le monde extérieur ne le perturbe). C’est souvent lui qui organise les voyages ; dénichant ici une éco-lodge remarquable ou là un billet d’avion pas cher (là aussi, il peut y passer des heures sans ni se lasser, ni s’énerver !). C’est un papa bienveillant qui fait preuve de patience pour expliquer les choses plutôt que de s’énerver. En voyage, il aime se laisser guider par le hasard et errer des heures loin des centres touristiques (parfois même dans des zones industrielles !).

Dans le rôle de l’enfant… Éléanor (2 ans et demi).

Éléanor, alias Nannie, c’est la dernière venue dans l’aventure. Pourtant, du haut de ses 2 ans elle est une énorme source de motivation pour ses parents ! Curieuse et téméraire, elle aime rencontrer de nouvelles personnes et les charmer de son sourire ravageur ! Affaire à suivre, mais il est probable que cette globe-trotteuse en culotte courte fasse des merveilles !

Dans le rôle du chien… Paulo (4 ans).

Paulo a adoré les plages de Fuerteventura !!

Alias Bichon. C’est notre premier fils ! 🙂 Un cavalier King-Charles rubi, version petit modèle. Cela ne l’empêche pas de nous suivre sans faiblir dans de longues promenades. Natif de Dinard en Bretagne, il aime par dessus tout courir sur la plage et, au grand damne de ses maîtres, se baigner partout où cela est possible. Surtout s’il fait chaud ! Peu sociable avec ses congénères, il ne l’est pas plus avec les êtres humains. Il reste très exclusif avec ses maîtres qui le lui rendent bien !

Pourquoi ce blog ?

Faire un blog pour relater nos aventures a été pour nous une évidence. Mais cela ne s’est pas fait sans réticences et questionnements. Nous qui sommes plutôt discrets sur notre vie privée sur les réseaux sociaux, il nous a fallu définir à quel point nous allions nous livrer.

Ce blog n’est pas un journal intime

Ce blog n’est donc pas un journal intime ou le récit au quotidien de nos moindres faits et gestes. Cela n’est pas non plus un moyen de frimer ou de s’exhiber. Il s’agit bien d’un blog de voyage.

Notre volonté n’est en aucun cas de nous mettre en avant ; mais, au contraire, de promouvoir la beauté et la richesse de notre belle planète que nous aimons tant parcourir.

Alors bien entendu, il n’est pas question de dépersonnaliser le contenu des articles. L’idée n’est pas de faire du contenu pour agence de voyage. Donc pas vraiment d’articles « pratiques », nous sommes de toute façon incapable de relever les hôtels, les prix des visites, etc. A la place, nous aimerions faire de ce blog un espace de réflexion sur nos voyages et aussi un endroit pour parler de nos coups de cœur (et au contraire, des coups de gueule).

Une volonté de partager nos aventures avec le plus grand nombre

L’idée de créer un blog pour parler de nos voyages prend source tout simplement dans la volonté de vouloir tenir informé nos proches de nos aventures. Ce besoin nous semble d’autant plus important depuis la naissance d’Éléanor afin que la famille puisse suivre son évolution au travers de nos récits et de photos. Et dans une certaine mesure, l’objectif est de les faire voyager avec nous virtuellement (et pourquoi pas pour qu’ils nous accompagnent un jour à l’autre bout du globe !).

Voyageant avec un jeune enfant , il nous semble intéressant également de témoigner de notre expérience pour les parents (et futurs-parents) qui ont peur de franchir le pas. Les blogs voyage ont toujours été pour nous une source de renseignements utiles pour préparer nos voyages. Ils ont toujours été également une vraie source d’inspiration et de rêves. Alors, il est peut être temps pour nous de renvoyer l’ascenseur. Ou au moins de tenter de le faire.

Enfin, nous essayerons de relater au travers de ce blog les merveilles de la nature et les actions humaines qui rendent le monde meilleur. Une note d’espoir qui nous est utile ; et qui nous semble utile de partager au plus grand nombre dans le contexte de morosité actuel.

Les pays que nous avons déjà visité

Cela ne veut pas dire que nous n’y reviendrons pas 😉

En amoureux, avant Éléanor :

  • 2009 : les Pays-Bas, Marrakesh et Londres
  • 2010 : Cuba (Ouest de l’île), Ecosse, pays de l’Est de l’Europe (République Tchèque, Slovaquie, Croatie, Bosnie, Albanie), Barcelone, Guadeloupe
  • 2011 : Thaïlande et Martinique
  • 2012 : Canada (Montréal-Toronto-Niagara), New-York, Jamaïque, Amsterdam
  • 2013 : Thaïlande, Cambodge, Vietnam, Bali, Berlin
  • 2014 : Ouest américain

Pendant la grossesse :

Avec Éléanor :

  • 2015 : la France durant l’été
  • 2016 : Canaries, Rome et Corse

Tour du monde 2016/2017

  • Sri Lanka
  • Bali, Indonésie
  • Birmanie
  • Thailande du nord
  • Singapour
  • Malaisie
  • Australie
  • Nouvelle-Zélande
  • Nouvelle-Calédonie
  • Japon
  • Corée-du-Sud
  • Ouest canadien
  • Québec
  • Islande

Comment faisons-nous pour voyager autant ?

C’est vrai, nous voyageons beaucoup. Et nous souhaitons nous orienter vers une vie nomade (ou au moins semi-nomade). Alors, comment faisons-nous pour financer ces voyages et ce mode de vie nomade ?

Nous ne souhaitons pas éluder cette question afin d’être complètement transparents.

Tony est ce que l’on appelle un « nomade digital ». Il travaille par Internet et peut donc travailler de partout où une connexion Internet est disponible. Travaillant seul sur des projets d’édition de sites Internet, il n’a pas pour autant besoin de travailler au quotidien préférant travailler à fond par sessions de plusieurs semaines.

Ce travail nous permet de couvrir nos dépenses, sans pour autant voyager dans le luxe. Mais cela nous convient très bien ! Ce mode de travail nous permet de partir (presque) quand on le souhaite et aussi longtemps qu’on le souhaite. Finalement, notre maison et le bureau peuvent être n’importe où sur le globe !

>> En savoir plus sur le financement de notre mode de vie

Alors, on embarque ?

Si vous souhaitez ne rien rater de nos aventures, rejoignez dès maintenant notre page facebook !