3 semaines en Birmanie avec un bébé : itinéraire et récit de voyage

Tout le monde nous le disait : « vous verrez, la Birmanie c’est GÉ-NI-AL ». Le must-see du moment en Asie ! Eh bien… Nous le confirmons ! La Birmanie c’est un magnifique pays avec une population honnête (y compris les chauffeurs de taxi, vous voyez le genre ?), gentille, accueillante et tellement attachante.

Nous avons passé dans ce pays un peu moins de 3 semaines (19 jours pour être précis) avec Éléanor, notre bébé enfant de 1 an et demi.

En réfléchissant à ce voyage, nous avions tout d’abord envisagé d’explorer des territoires le plus possible en dehors des routes touristiques. Nous projetions par exemple de nous rendre à Mrauk U, dans l’ouest du pays. Pour y aller, il aurait fallu multiplier les heures de transport par la terre et par la mer… Bref, avec une petite fille qui est, en ce moment, souvent malade en voiture, nous avons oublié nos envies d’aventure.

Ainsi, pour un premier voyage dans ce pays qui nous était inconnu, nous avons choisi un itinéraire simplifié et le plus banal possible (c’est celui qu’emprunte la grande majorité des touristes) : Rangoun – Lac Inle – Bagan – Mandalay. En plus, nous nous sommes offert le luxe de le faire en avion. Pas très écolo, mais nous avons choisi d’éviter à notre enfant de faire des trajets de 12 heures en bus…

Et vous savez quoi ? On ne regrette pas.

C’est clair que nous avons été plus « touristes » que « backpackers aventuriers » durant ces 3 semaines, mais peu importe. Ce pays reste agréable même dans les endroits les plus touristiques : les Birmans ne semblent pas « pourris » par le tourisme et l’affluence reste modérée (et sans doute que ce ne sont pas les mêmes touristes qui se rendent à Phuket ou à Kuta…). C’est peut-être pour cela qu’il faut aller en Birmanie MAINTENANT

Rangoun (4 nuits)

À Rangoun, nous avons apprécié les nombreux parcs où nous avons trouvé des aires de jeux pour enfants en bon état pour le grand plaisir d’Éléanor. Nous avons aussi trouvé une piscine, visité Shwedagon Pagoda, fait une promenade au bord d’un lac, marché dans le centre-ville et pris un ferry pour découvrir la rivière.

La pagode Shwedagon est un lieu magique, surtout à la nuit tombée.

La pagode Shwedagon est un lieu magique, surtout à la nuit tombée.

Rangoun nous a séduite surtout pour ses nombreux parcs et pour ses grands lacs.

Rangoun nous a séduits surtout pour ses nombreux parcs et pour ses grands lacs.

Des aires de jeux sont présentes dans de nombreux endroits de la ville. Génial lorsque l'on voyage avec un enfant !

Des aires de jeux sont présentes dans de nombreux endroits de la ville. Génial lorsque l’on voyage avec un enfant !

Bref, nous avons apprécié nos 4 jours dans cette grande ville pourtant souvent boudée des voyageurs. Retrouvez notre programme détaillé avec toutes les informations pratiques sur cet autre article.

Lac Inle (5 nuits)

Ce que je ne dis pas dans mon article sur Rangoun, c’est que la nuit avant de nous envoler pour le lac Inle nous avons été malades tous les 2. Une bonne tourista dont je vous passerai les détails 😉 Bref, nous avons été un peu comateux pour nos 3 premiers jours au lac Inle (avec un bébé à s’occuper, c’est encore plus fatigant et compliqué de s’en remettre…).

Un vieil homme avance dans les eaux peu profondes du bord du lac.

Un vieil homme avance dans les eaux peu profondes du bord du lac.

Promenade en bateau au milieu des jardins flottants.

Promenade en bateau au milieu des jardins flottants.

Un pêcheur sur le lac qui exerce de façon traditionnelle.

Un pêcheur sur le lac qui exerce de façon traditionnelle.

Une maison sur pilotis sur le lac Inle.

Une maison sur pilotis sur le lac Inle.

Finalement, pour nos 2 derniers jours nous allions mieux. Nous avons découvert ce merveilleux endroit en bateau. Nous avons vu des jardins flottants et des pêcheurs, mais aussi des villages sur pilotis (c’est juste dingue : ces gens vivent sur l’eau) où nous avons pu visiter des temples et des ateliers d’artisans. Une journée fantastique qui nous a bien requinqués dont vous pouvez avoir un aperçu en vidéo ci-dessous :

Le lendemain, nous avons emprunté des vélos à notre hôtel. Nous avons fait une boucle en partant de Nyaung Shwe avec traversée du lac en bateau pour nous rendre sur l’autre rive. Nous avons ainsi pédalé 3 heures environ sans trop de difficultés : la route comporte peu de dénivelés et le climat en cette période de l’année était juste parfait pour nous (l’équivalent d’un bon jour d’été en Bretagne !).

Nous posons pour la photo de famille sur nos vélos.

Nous posons pour la photo de famille sur nos vélos.

Durant ces 2 derniers jours au lac Inle, nous avons également rencontré 2 familles faisant le tour du monde : une famille suisse de Genève avec 2 enfants et une famille de Loire-Atlantique avec 3 enfants (les Family Globe Exchange). Cela nous a fait beaucoup de bien de pouvoir discuter et partager nos expériences avec d’autres familles dans notre langue !

Bagan (5 nuits)

Nous qui croyions que la Birmanie nous avait montré ce qu’elle avait de plus beau avec le lac Inle, nous n’avions pas encore vu Bagan !!

Cet incroyable site archéologique bouddhiste presque millénaire s’étend sur plus de 50 kilomètres carrés. Autant dire qu’en s’éloignant des temples majeurs du site il est possible de visiter de petits temples superbes entourés d’une végétation verdoyante dans la plus profonde des solitudes. Et c’est sans doute cela qui rend ce site si magique : avoir l’impression d’être un aventurier ; un Indiana Jones des temps modernes qui éclaire les murs à l’intérieur des temples avec son smartphone pour y trouver des inscriptions et dessins millénaires…

Un moine médite en haut d'un temple à Bagan.

Un moine médite en haut d’un temple à Bagan.

Papa et bébé en route pour l'aventure !

Papa et bébé en route pour l’aventure !

Vue verdoyante sur quelques temples à Bagan.

Vue verdoyante sur quelques temples à Bagan.

Bref, un conseil : allez-y MAINTENANT. Dans quelques années ce site sera le nouvel Angkor…

Pour vous y convaincre, regardez la vidéo que nous avons faite sur place :

Nous avons ainsi passé 5 jours à visiter tranquillement ce vaste site ; le premier jour en Calèche et les autres jours avec un scooter électrique (une magnifique idée : cela permet de se déplacer en silence et de garder une certaine quiétude dans ce lieu si reposant). Sans carte, sans programme : uniquement guidés par nos intuitions !

Et comme d'habitude, Éléanor s'est fait pleins d'amis !

Et comme d’habitude, Éléanor s’est faite pleins d’amis !

Mandalay (4 nuits)

Dernière étape de notre voyage en famille en Birmanie, Mandalay n’est pas la plus jolie des villes d’Asie, c’est certain, mais a beaucoup à offrir malgré tout. Voici en résumé ce que nous avons fait dans cette grande ville :

Le premier jour, nous sommes allés assister au coucher du soleil au célèbre U-Bain Bridge. A priori, cette idée n’était pas très originale, car il y avait beaucoup de monde pour assister à ce spectacle de dame nature : des touristes occidentaux comme nous, mais aussi beaucoup de locaux et de touristes asiatiques. Pourtant, il faut avouer que l’endroit est parfait pour voir le soleil disparaître derrière l’horizon.

Coucher de soleil sous le u-bein bridge

Coucher de soleil sous le u-bein bridge

Le deuxième jour, nous avons marché, marché et encore marché (c’est fou comme cette ville est étendue !!) afin de visiter plusieurs sites dans le centre-ville : le monastère en teck Shwe In Bin Kyaung et le temple Mahamuni Paya. Nous sommes également allés chez « les batteurs d’or » où sont fabriquées les feuilles d’or. Un travail très difficile puisqu’il se fait entièrement à la main : l’or est aplati à force de taper dessus durant plusieurs heures…

Éléanor est au centre des attentions au temple Mahamuni Paya.

Éléanor est au centre des attentions au temple Mahamuni Paya.

Enfin, l’après-midi nous nous sommes rendus à Mingun en bateau. Cette petite croisière d’une heure a été très agréable pour se reposer (surtout Éléanor qui a pu faire sa sieste). Mingun possède une collection de records : la cloche la plus lourde d’Asie, le temple qui aurait été le plus grand s’il avait été achevé et un étrange musée-temple dédié à un homme qui a su réciter par cœur les 16000 pages du livre sacré bouddhiste. Et il y a également la magnifique Hsinbyume Paya : un temple blanc qui offre un superbe panorama sur la rivière et les montagnes. Bref, une bien belle après-midi 🙂

La sieste se poursuie sur la terre ferme pour Éléanor !

La sieste se poursuit sur la terre ferme pour Éléanor !

Le troisième jour, nous sommes partis tôt pour une matinée de visites : nous avons commencé par l’immense palais royal puis le monastère en teck Shwenandaw Kyaung et quelques temples, dont les pagodes Kuthodaw et Sandamuni.

Le palais royal de Mandalay, depuis l'extérieur.

Le palais royal de Mandalay, depuis l’extérieur.

Nous avons terminé cette matinée par l’ascension (en taxi, nous n’avons pas été assez courageux pour gravir les 1729 marches à pied !) de la Mandalay Hill où se trouve un temple qui offre une terrasse permettant d’avoir un superbe point de vue à 360° sur Mandalay et ses alentours. C’est étonnant de s’apercevoir à quel point c’est vert ; où se trouve cette grande ville qui nous paraît si bétonnée et immense lorsque l’on marche dedans ? Disparue au milieu de la nature vue d’en haut…

Vue sur Mandalay depuis le temple situé en haut de la Mandalay Hill.

Vue sur Mandalay depuis le temple situé en haut de la Mandalay Hill.

Le quatrième jour nous avons fait un break. Nous avons passé une bonne partie de la journée à la piscine d’un hôtel voisin du nôtre (Hôtel Triumph, accès à la piscine 7$/adulte) pour le plus grand plaisir d’Éléanor. (Malheureusement, l’eau était froide et nous nous sommes tous enrhumés !).

Le cinquième jour était le dernier à Mandalay, mais également en Birmanie. Notre avion pour la Thaïlande ne décollait qu’en fin de journée. Nous avons donc négocié un petit circuit avec un chauffeur de taxi avant de nous rendre à l’aéroport : au programme, un pont, des temples, des temples et encore des temples (visites de Sagaing et Inwa). Bref, nous avons vu de très beaux temples et endroits, mais nous avons fini la journée sur les rotules et, il faut le reconnaître, un peu blasés des temples !

Sur le pont U-bein Bridge de jour : il y a moins de monde !

Nous avons commencé la journée par le pont U-bein Bridge : il y a moins de monde que le soir !

Dernière séance photo en Birmanie pour Éléanor.

Dernière séance photo en Birmanie pour Éléanor.

Conclusion

Voyager avec un bébé dans ce pays n’a pas posé de difficulté. Néanmoins comme je le précisais nous avons pris peu de risques : trajets exclusivement en avion et choix de destinations touristiques uniquement.

Le climat en ce mois de novembre a été très clément. Hormis Rangoun où il a fait un peu chaud, nous avons eu un temps assez frais partout ailleurs (même froid le matin et le soir parfois !). Idéal pour bébé, mais aussi pour les parents !

Bref, nous avons adoré notre séjour en Birmanie. Et nous reviendrons pour visiter d’autres endroits un peu moins touristiques. Cela ne nous empêchera certainement pas de retourner à Bagan et au lac Inle qui sont 2 lieux tout à fait magiques que nous avons adorés.

Une réaction ou un avis sur cet article ? ⬇ Postez un commentaire ⬇

Cet article vous a plu ? Suivez nos aventures sur facebook :

Cliquez sur J'aime cette page ci-dessous pour vous connecter à notre page facebook et recevoir de nos nouvelles : articles du blog, photos de voyage, conseils pour voyager en famille, etc. À tout de suite !

Qui est l'auteur de ce formidable article ?

One Response

  1. Yves Répondre

Un commentaire ? Un avis ? Une déclaration ? :-)

Partagez cet article :

Cet article vous a plu ? Partagez le en un clic à vos amis :