Un bébé, ça change la vie (en mieux) des parents voyageurs !

L’arrivée d’un bébé, cela change la vie. Cette phrase peut paraître clichée, mais c’est pourtant bien vrai. Pour nous, l’arrivée d’Éléanor a été l’occasion de beaucoup de changements positifs comme en témoignent les 10 exemples ci-dessous.

#1 Nous marchons plus. Jusqu’aux 9 mois de notre petite puce, les siestes se faisaient 9 fois sur 10 en écharpe de portage ou en porte-bébé. Et la porter ne suffisait pas, il fallait aussi marcher pour la bercer ! 2 siestes par jour x 1 heure /1 heure 30, ça fait un paquet de kilomètres ! Aujourd’hui, Éléanor fait plus de siestes dans son lit, mais nous continuons à beaucoup nous promener. D’ailleurs, en voyage c’est ce que nous adorons : marcher et se laisser guider par le hasard.

#2 Nous apprenons à voyager léger. Cela peut paraître paradoxal avec un bébé ; on imagine facilement la surcharge d’accessoires et d’affaires que cela entraîne. Pourtant, au fur et à mesure de nos voyages et vacances depuis qu’Éléanor est née nous éliminons le superflu. Une des raisons est simple : nous avons fait le choix (à la maison comme en voyage) de ne pas avoir de poussette, donc Éléanor est constamment sur notre dos (au sens propre, hein !) ; cela rajoute donc du poids (10 kg à ce jour) à porter. Notre objectif pour notre tour du monde est d’emporter un unique gros sac de randonnée pour toute la famille (+ certainement un petit sac cabine).

#3 Nous regardons moins la télé. Auparavant, il n’était pas rare que la télévision soit allumée plusieurs heures par jour. Télématin et Les maternelles le matin, le JT ou La nouvelle édition le midi, Le Grand et le Petit journal le soir. Bref, beaucoup de TV. Et beaucoup de passivité ! Depuis l’arrivée d’Éléanor, ne souhaitant pas qu’elle soit attirée par ces images qui bougent, naturellement nous laissons la télé éteinte au moins jusqu’à son coucher. En voyage, c’est encore mieux : pas de TV du tout !

#4 Nous mangeons plus équilibré. Depuis quelque temps, nous avons choisi de proposer à manger à Éléanor la même chose que nous. Sous forme moulinée ou solide, mais la même chose. Cela nous semble important de montrer l’exemple pour l’encourager à manger de tout, mais sans la forcer et en la laissant manger toute seule comme elle le désire (avec les mains, en buvant la purée ou, plus simplement, avec des couverts !). En plus de cela, nous nous forçons à manger plus tôt (donc en plus, désormais nous mangeons le soir à l’heure hollandaise : 19h !) pour manger en même temps qu’elle.

#5 Nous buvons moins d’alcool. Voire plus du tout pour Laetitia qui allaite. Pour ma part, fini le petit verre de rouge quotidien avec le dîner. Boire seul, ce n’est pas mon truc ! Je ne bois ainsi de l’alcool qu’occasionnellement. Un esprit sain dans un corps sain je vous le dis !

#6 Nous apprenons énormément de choses. L’arrivée d’un bébé est une grosse remise en question. Nous nous sommes rendu compte, comme pratiquement tous les nouveaux parents, que nous ne connaissions rien en matière de bébé. Nous avions comme solution de reproduire ce qui se fait communément ou de chercher des méthodes adaptées, notamment à notre mode de vie. C’est ainsi que l’on a découvert par les livres, les sites Internet ou (pour Laetitia) les rencontres et ateliers (entre maman, la Leche Leegue, les réunions d’assistantes maternelles…) la motricité libre, la diversification menée par l’enfant (DME), l’allaitement long, le portage, et tant d’autres choses ! Et encore, nous avons fait beaucoup de découvertes récemment. Il nous tarde de faire le second pour « faire bien » dès le début. 🙂

#7 Nous souhaitons moins consommer. Ou plutôt : mieux consommer. Cette volonté était déjà dans nos réflexions, mais par paresse nous reculions l’échéance. L’arrivée d’Éléanor a renforcé cette volonté, car nous souhaitons l’élever dans un cadre propice à aiguiser sa curiosité et son émerveillement ; et pas dans un environnement fait d’objets et d’images qui bride son imaginaire. Les biens de consommation nous enferment autant qu’ils nous rassurent, mais empêchent de voir ce qui est essentiel : la nature, les gens ; bref, tout ce qui est simple et gratuit ! Comme première étape de cette prise de conscience, nous allons faire un énorme désencombrement de notre maison avant de partir en tour du monde, pour ne garder que l’essentiel dans un petit garde-meuble.

#8 Nous faisons plus de rencontres. Un bébé attire les gens, qui viennent plus facilement à notre rencontre. Et, de ce que nous avons pu apprendre par d’autres parents voyageurs nous n’avons encore rien vu, car il paraît qu’en Asie (où nous nous rendons pour notre tour du monde) les gens sont dingues de bébés (surtout quand on a le modèle blond aux yeux bleus comme nous !).

#9 Nous nous levons plus tôt le matin (et nous nous couchons plus tôt !). Notre mode de vie nous permettait de nous réveiller la semaine vers 9h-10h, et nous étions habitués aux grasses mat’ le week-end jusqu’à 10-11h. Aujourd’hui, une grasse matinée c’est quand nous nous levons à 9h ! Et le réveil habituel est calqué sur le rythme d’Éléanor, soit entre 6h et 8h. Ce qui nous laisse plus de temps pour profiter de la journée (et jouer avec elle !) et, en voyage, de visiter les sites touristiques de bonne heure avant l’arrivée des cars de touristes.

#10 Enfin, la chose certainement la plus importante : cela a accéléré notre envie de changer de vie. L’idée de revoir notre mode de vie, de devenir plus nomades et de repenser notre façon de voyager nous trottait dans la tête depuis quelques années déjà. L’annonce de la grossesse nous a amené à vouloir aboutir tous ces changements afin d’offrir à notre fille une belle arrivée au monde et des parents bien dans leurs baskets (ou plutôt dans leurs sandales !).


Et vous, parents voyageurs, qu’est-ce qui a changé dans vos vies lors de la venue au monde de vos grumeaux petites merveilles ?


Pour finir, juste un mot sur notre blog. Vous vous en êtes rendu compte, cet article ne concerne pas (complètement) les voyages. Plus on réfléchit au postulat de ce blog, plus on se dit qu’en plus de la thématique voyages nous souhaitons témoigner de notre expérience et de nos réflexions sur l’éducation et le « travail » de parents. Pas pour rabâcher ce que tout le monde fait ou dit, mais pour témoigner de nos méthodes « alternatives » appliquées en voyage.

Une réaction ou un avis sur cet article ? ⬇ Postez un commentaire ⬇

Cet article vous a plu ? Suivez nos aventures sur facebook et youtube :

Cliquez ci-dessous sur J'aime cette page pour vous connecter à notre page facebook et recevoir de nos nouvelles (articles du blog, photos de voyage, conseils pour voyager en famille, etc) et/ou sur le bouton Youtube (pour recevoir nos vidéos de voyage). À tout de suite !

Qui est l'auteur de ce formidable article ?

4 commentaires ou avis éclairés ;-)

  1. laura Répondre
  2. Marie Répondre
    • Tony Répondre
      • Marie Répondre

Un commentaire ? Un avis ? Une déclaration ? :-)

Partagez cet article :

Cet article vous a plu ? Partagez le en un clic à vos amis :