Notre anti-bucket list pour nos voyages en famille

Les bucket lists sont très à la mode parmi les voyageurs. Il s’agit de lister tous les endroits et activités exceptionnelles que l’on souhaite voir dans le monde. Une sorte de liste d’incontournables à voir absolument avant de mourir.

Voir le Machu Picchu, survoler le Grand Canyon en hélicoptère, faire un trek sur l’Himalaya, passer du temps dans un ashram en Inde… La liste peut être interminable. Et d’ailleurs, parfois elle l’est : certains voyageurs listent plusieurs centaines (voire plusieurs milliers) de choses.

Au risque de vous décevoir, nous n’avons pas de telle bucket list.

Bien sûr, cela nous plairait d’aller sur l’île de Pâques ou de faire une croisière en Antarctique. Mais nous n’avons ni liste prédéfinie ni planning sur toute notre vie.

Nous préférons vivre nos envies sur le moment. Si nous sommes au Pérou et que nous souhaitons monter au Machu Picchu, nous irons; mais peut-être que nous n’en aurons pas envie, ou que nous aurons mieux à faire…

Pourquoi se mettre des contraintes dans une vie où la liberté doit être le maître mot ?

Puis à trop fantasmer des endroits on est parfois déçus. Trop de monde, trop commercial, trop peu authentique… Alors que si l’on a pas idéalisé le lieu en avance, aucun risque d’être déçu, car on n’a dans ce cas aucun a priori !

Si nous devions avoir une bucket list, ce serait plutôt la suivante :

  1. Être heureux et libres
  2. Voir notre enfant grandir et s’épanouir
  3. Se détacher du matériel pour aller vers plus d’humain

Et c’est tout. Et c’est déjà un beau programme, n’est-ce pas ?

Si en plus nous pouvons voir quelques lieux exceptionnels et vivre des expériences fascinantes, ce sera encore mieux ! 🙂

Recevez nos prochains articles directement par e-mail !

Pas de SPAM et vous vous désabonnez quand vous le souhaitez !

6 réflexions au sujet de “Notre anti-bucket list pour nos voyages en famille”

  1. J’adore ! Tellement vrai 🙂 et ça me fait d’autant plus rire que la majorité de ces voyageurs qui font des concours de bucket lists ont des discours très prononcés sur la différence entre être un vrai voyageur et un touriste 😉 mais le vrai voyage n’est ce pas justement de se laisser l’opportunité de bouger au gré de ses envies, des besoins des enfants, de nos états d’âmes ?

    Répondre
  2. Elle est belle votre bucket-list. Moi j’en ai une (que je n’ai pas regardé depuis plus d’un an) de choses que j’aimerai faire plus que de lieux à voir. Passer Noël au Japon par exemple (c’est la fête des amoureux). Car je suis tellement curieuse, que j’oublie vite d’organiser mes priorités, de voir le schéma dans son ensemble et de ne pas courir comme un poulet sans tête.
    Sans liste, je suis perdue !

    Répondre
    • Je te reconnais bien là, toujours organisée ! héhé 🙂
      Néanmoins, c’est une super idée de vouloir aller fêter noël au Japon. Il paraît que c’est hyper festif dans la rue, bien plus que le nouvel an (tout le contraire de chez nous en somme) !

      Répondre
  3. J’adore ! C’est tout à fait ce que nous ressentons. Nous voyageons avec notre petite tribu principalement en échange de maison. Cela nous permet de vivre pendant un laps de temps comme un « habitant » du quartier. Nous aimons les échanges, les rencontres (souvent avec les voisins !) et nous ne préparons aucun planning de visites ! Nous vivons nos voyages au jour le jour. Nous partons dans 15 jours, dans un petit village du Danemark qui ne doit pas souvent voir de touristes. Ce sera le premier voyage de notre Choupinou de 15 mois ! Votre projet a l’air super, nous allons suivre vos aventures et rêver…
    Valérie

    Répondre
    • Merci Valérie pour ton message. C’est en effet une très belle idée que l’échange de maison pour voyager dans des endroits moins touristiques, et cela doit être bien plus enrichissant pour les enfants que des vacances en club-vacances 🙂 Je le note pour plus tard (quand nous aurons une maison 😀 )

      Répondre

Laisser un commentaire

Partagez cet article :

Cet article vous a plu ? Partagez le en un clic à vos amis :
%d blogueurs aiment cette page :