Notre voyage à Cuba à 5 mois de grossesse

Nous aimons voyager. Vous vous en doutez probablement. Ainsi,  il était absolument impensable pour nous de ne pas voyager pendant la grossesse de Laetitia. Nous avons bien entendu vérifié que son état de santé le permettait et nous avons choisi des destinations « simples ». On nous avait conseillé de privilégier la période entre le 4ème et le 6ème mois de grossesse. Ce sont normalement les meilleurs mois au niveau santé et condition physique. Et bien, nous confirmons ! Avant, Laetitia avait des nausées. Après, elle éprouvait plus de gênes au niveau physique. Pendant nos voyages, RAS (ou presque) !

Ainsi, en janvier 2015 nous sommes partis à Québec et en décembre 2014 nous sommes partis pour 15 jours à Cuba. C’est dans ce pays incroyable que nous vous emmenons dans cet article !

Période de voyage : décembre 2014
Laetitia, enceinte de 5 mois
Vol direct Paris-Santiago/La Havane-Paris avec la Cubana de Aviación

Pourquoi partir à Cuba pendant la grossesse ?

Comme je le disais, pendant que Bichette était bien au chaud dans le ventre de sa maman nous avons choisi des destinations « faciles ».

Pourquoi Cuba est une destination « facile » ?

"Elle est là dedans !"A GuardalavacaA cheval, mais tout doux !!Pas de risque pour la toxo avec l'eau de coco ?(Futurs) Papa et maman !

Tout d’abord, nous partions en terrain connu. Nous avions déjà effectué un voyage à Cuba 4 ans auparavant. Lors de ce premier voyage, nous avions visité l’ouest de l’île alors que pendant la grossesse nous avons sillonné l’est (l’Oriente). Cette connaissance du terrain (fonctionnement des transports, des hébergements, bonne hygiène dans les restaurants et cuisine pas épicée…) nous rassurait fortement. En plus, depuis ce premier voyage, nous rêvions d’y retourner !

Cuba nous inspire un vrai sentiment de sécurité. Bon, le régime politique et le flicage de sa population ont sans doute un impact là dessus… Il n’empêche que lors de nos 2 voyages à Cuba nous ne nous sommes jamais sentis en danger ou ne serait-ce qu’en proie à l’insécurité.

Au niveau médical, Cuba dispose de personnels de santé bien formés. Donc en cas de pépin nous savions que Laetitia serait prise en charge dans de bonnes conditions.

Enfin, la possibilité d’emprunter un vol direct depuis Paris était un élément déterminant. Nous avons voyagé sur la compagnie cubaine Cubana de Aviación de Paris à Santiago de Cuba, puis de La Havane à Paris. Par contre, le confort pendant le vol est vraiment faible sur cette compagnie.

Notre itinéraire à Cuba

Pour ce voyage nous sommes restés dans l’est de l’île, autour de Santiago de Cuba. Nous avons tout de même passé quelques jours à la fin de notre voyage à La Havane avant de reprendre notre vol pour la France.

Laetitia étant enceinte de 5 mois, nous avons privilégié un itinéraire avec peu d’étapes et peu éloigné les unes des autres afin de limiter les temps de transport.

J1 à 4 : Santiago de Cuba

Nous avons commencé le séjour par 4 jours à Santiago de Cuba. Nous avons logé à l’hôtel San Basilio. Tout petit hôtel (seulement 8 chambres) dans une résidence coloniale dans le centre-ville.

Santiago est une grande ville (la deuxième du pays) très agréable avec son centre à l’architecture coloniale dans lequel il est agréable de se perdre ; cependant on s’en échappe facilement.

Nous avons ainsi  :

  • visité le castillo del Morro (grand château très bien conservé à quelques kilomètres de Santiago au bord de la mer),
  • randonné sur la gran pietra (nom d’une montagne qui culmine à 1200m et qui offre un panorama exceptionnel),
  • visité une plantation de café (et dégusté le café local)
  • et fait un tour du côté de la playa siboney (plage à l’Est de Santiago surtout fréquenté par des locaux).

J5 : Holguin

Nous avons rejoint en bus la ville de Holguin où nous avons passé la nuit en casa particular (chambre chez l’habitant).

La ville est mignonne à visiter et compte de nombreux parcs et places.

J6 à 9 : Guardalavaca

Nous avons ensuite rejoint la station balnéaire de Guardalavaca en taxi où nous avions réservé depuis Santiago à l’hôtel Las Brisas. Nous avons atterri dans un hôtel-club all inclusive pour touristes canadiens… Nourriture dégeu, mais très bons mojitos (dont j’étais bien entendu le seul à m’en délecter) et chambre impeccable.

Nous ne sommes habituellement pas fans de cette formule (et nous ne le sommes toujours pas !), mais pour reposer la future maman, nous avons souhaité nous détendre un peu avant d’attaquer la suite du voyage.

J10 : Mayari

Nous avons quitté notre hôtel à Guardalavaca dans une voiture de location. Après un arrêt pour déjeuner dans la petite ville tranquille de Banès, nous avons ensuite rejoint Mayari pour la nuit. Mais pas dans la ville même, ce serait trop simple !

Un homme avenant rencontré quelques heures auparavant nous a déconseillé la route proche de la côte. Nous avons donc suivi son conseil et pris dans les terres. Nous avons suivi un deuxième de ses conseils, un hôtel perdu dans les montagnes proches de Mayari.

Nous avons donc roulé plusieurs heures sur des pistes parfois bitumées (mais pleines de nids de poule), parfois de terre pour rejoindre l’hôtel Pinares de Mayarí. C’est une pancarte au bord de la route à mi-chemin qui nous a décidés à continuer de le rejoindre ; il est vraiment perdu !

Nous y sommes arrivés en fin d’après-midi avec la surprise d’être les seuls clients (et nous qui avions peur que ce soit complet et de devoir rebrousser chemin !). L’hôtel est situé au beau milieu du parc national la Mensura et le paysage est sublime.

Après une bonne nuit dans notre bungalow, nous avons fait une balade à cheval pour nous rendre jusqu’à une petite cascade d’eau (oui je sais, ce n’est vraiment pas recommandé de faire du cheval enceinte, mais là c’était tranquille )

J11 et 12 : région de Baracoa

Nous avons poursuivi la route en direction de Baracoa. Après la ville minière de Moa, la route est vraiment dans un sale état. Les nids de poule nous ont obligés à une vitesse ultra-réduite pour ne pas crever un pneu (ce qui est arrivé tout de même au final !). D’autant plus qu’il été potentiellement dangereux que la future maman soit trop secouée.

Nous nous sommes finalement arrêtés quelques kilomètres avant Baracoa, dans un très bel hôtel au bord d’une plage : l’hôtel villa Maguana.

De là, nous avons visité :

  • la ville de Baracoa (passé du temps dans un très bon paladar)
  • le parc El Yunque (sous la pluie !)
  • Bahia de Taco (ballade en barque commentée par un guide très sympa dans la mangrove).

Le dernier jour, nous avons rejoint Santiago pour prendre notre vol pour la Havane en faisant un petit détour par Guantanamo (et non, la prison ne se visite pas — elle n’est même pas visible !).

 J13 et 14 : La Havane

Pour nos 2 dernières nuits à Cuba, nous avons réservé une chambre à l’hôtel Mercure de La Havane. Ce grand hôtel a beaucoup de charme et est situé dans le centre.

Nous avons profité de la piscine et nous nous sommes promenés dans le magnifique centre historique de La Havane. Pour économiser les forces de la future maman nous avons même fait un tour en calèche avec un guide charmant !

Difficultés rencontrées pour une femme enceinte à Cuba

Laetitia a eu peu de difficultés durant ce voyage à Cuba. Nous avions pris nos devants pour lui assurer un minimum de confort, notamment en allant dans des hôtels plutôt haut de gamme et en limitant les trajets.

Cependant, les déplacements en voiture se sont révélés parfois douloureux pour elle. Nous avions bien prévu des trajets courts en distance, mais pas que les routes seraient à ce point défoncées (notamment entre Moa et Baracoa). La voiture secouait ainsi beaucoup et elle avait parfois mal au ventre. Je vous rassure, le gynéco en rentrant nous a bien confirmé que le bébé était bien accroché ! Si vous projetez de louer une voiture à Cuba en étant enceinte, 2 conseils : assurez-vous avant de partir qu’il n’y a pas de risque et renseignez-vous sur l’état des routes que vous souhaitez  emprunter.

La deuxième difficulté est elle aussi liée aux transports :elle a eu les jambes lourdes pendant les vols. Le gynéco lui avait prescrit des bas de contention, mais cela n’a pas suffi. Le fait de rester assise pendant 10 heures a été très inconfortable pour elle (plus qu’habituellement). Par contre, cela est passé dès le lendemain et sans séquelles.

On a aimé et moins aimé…

On a beaucoup aimé :

  • découvrir des coins un peu moins touristiques que lors de notre voyage précédent (notamment un vrai coup de cœur pour la région de Baracoa)
  • tomber par hasard sur un hôtel très tranquille dans le parc national de la Mensura ; y être les seuls clients et faire une balade à cheval dans les environs
  • se faire des festins dans des paladars (petits restaurants tenus par des particuliers) pour pas cher du tout
  • aller écouter de la musique cubaine avec les locaux au patio los dos abuelos à Santiago
  • redécouvrir le centre historique de la Havane 4 ans après notre dernier voyage
  • pas de fortes chaleurs, pas de moustiques

On a moins aimé :

  • les routes secondaires qui sont souvent défoncées
  • les rabatteurs à Santiago, notamment sur la place Parque Cespedes
  • le temps très pluvieux de la côte de Baracoa à cette saison
  • l’hôtel all inclusive à Guaradalavaca où nous avons passé 2 nuits –  prison pour touristes occidentaux
  • notre casa particular à Holguin : trop proche de la route principale, bruyante toute la nuit

En conclusion, l’Est de Cuba est une destination que l’on vous recommande fortement. C’est un vrai coup de cœur pour nous, surtout la région de Baracoa où nous nous sommes promis de revenir (mais hors de la saison des pluies !!). Si vous prévoyez de vous y rendre pendant la grossesse comme nous, prévoyez de vous rendre chez votre médecin ou gynécologue avant le départ pour un check-up. Les plus prudents prendront une assurance annulation pour les vols (ce n’est pas notre cas !). Sur place, peu de difficultés et – en principe – pas de danger pour votre santé ou celle du bébé. Allez-y les yeux fermés (ou presque) !

Une réaction ou un avis sur cet article ? ⬇ Postez un commentaire ⬇

Cet article vous a plu ? Suivez nos aventures sur facebook et youtube :

Cliquez ci-dessous sur J'aime cette page pour vous connecter à notre page facebook et recevoir de nos nouvelles (articles du blog, photos de voyage, conseils pour voyager en famille, etc) et/ou sur le bouton Youtube (pour recevoir nos vidéos de voyage). À tout de suite !

Tags :

Qui est l'auteur de ce formidable article ?

2 commentaires ou avis éclairés ;-)

  1. Sabrina Répondre
    • Tony Répondre

Un commentaire ? Un avis ? Une déclaration ? :-)

Partagez cet article :

Cet article vous a plu ? Partagez le en un clic à vos amis :