Notre Road Trip en Thaïlande du Nord en 13 expériences inédites (et parfois insolites) !

Lors de notre tour du monde, nous avons passé 1 mois en Thaïlande (en décembre 2016). Ce pays, nous le connaissions déjà bien pour l’avoir visité à de nombreuses reprises par le passé. Cette fois-ci, nous souhaitions voir un autre visage de la Thaïlande que les îles et les attractions touristiques du nord où se concentrent 90% des touristes occidentaux.

Ainsi, nous avons loué une voiture à Chiang Maï pour un périple de 3 semaines dans le nord puis 1 semaine pour redescendre par l’Isan (l’est du pays) vers l’aéroport de Rayong-Pattaya d’où nous nous sommes ensuite envolés pour Singapour.

Notre voiture de location dans le nord de la Thaïlande

Contrairement à des idées reçues, il est très facile de louer une voiture et de conduire en Thaïlande, spécialement dans le nord du pays où le trafic est peu dense, les routes en très bon état et la conduite des locaux plutôt cordiale (c’est vrai que tout cela est moins vrai en descendant vers le sud). En plus, ce n’est vraiment pas cher : pour 1 mois de location au mois de décembre chez Thai-rent-a-car nous avons payé 15 € par jour, il n’y avait pas de frais de relocalisation du véhicule et le siège auto pour Éléanor a été le plus confortable que nous n’ayons jamais vu !

Notre road-trip dans le nord de la Thaïlande a été l’occasion de sortir des sentiers balisés, car la majorité des touristes va dans les mêmes endroits : Chiang Rai, Chiang Maï et éventuellement Paï. Si nous sommes passés par Chiang Maï et Chiang Raï, nous avons surtout roulé dans la campagne et les montagnes thaïlandaises.

Un road-trip c’est la possibilité de prendre des routes alternatives pour découvrir ce que les autres touristes ne voient jamais !

Nous n’avons rencontré presque aucun touriste occidental. Par contre, nous avons côtoyé beaucoup de touristes thaïs en vacances dans leur pays. Ainsi, bien qu’en marge du tourisme de masse, partir dans le nord de la Thaïlande peut se faire avec un certain confort : il y a des hôtels, des restaurants et des endroits aménagés pour le tourisme. Lorsque l’on voyage avec un enfant, cela reste rassurant. Par contre, ne vous attendez pas à trouver partout des informations en anglais, et encore moins des personnes parlant anglais ! Cela permet de sortir un peu de sa zone de confort, sans pour autant prendre le risque de se perdre ou de dormir dehors ! 🙂

Bref, pendant notre road-trip en famille dans le nord de la Thaïlande, nous avons vécu de superbes expériences. Pour la plupart d’entres-elles, nous sommes tombé dessus par hasard. Je ne pense pas que nous aurions trouvé toutes ces expériences dans des guides de voyage. Je vous livre donc ici quelques secrets bien gardés sur des expériences inédites à vivre en Thaïlande du Nord. Bonne lecture ! 🙂

13 expériences inédites que nous avons vécus lors de notre road-trip en Thaïlande du Nord

Dormir dans une fraise dans le Triangle d’or

Des petites maisons fraises au-dessus d’un champ de fraise !

Le restaurant sert à manger des spaghettis à la bolognaise à la fraise, un riz frit à la fraise et des hamburgers poulet-fraise (pour ce dernier, c’était tellement épicé que l’on a pas senti le goût de la fraise !).

Le magasin vend des fraises, de la confiture de fraise et même du vin de fraise.

Et les bungalows sont en forme de fraise ! CQFD.

Et, forcément, nous avons dormi dedans. Une nuit très éfraisante ! 🙂

L’intérieur de notre petite maison-fraise

Cela se passe à l’extrême nord, à quelques kilomètres de la Birmanie et du Laos. Dans cet espace géographique que l’on nomme le Triangle d’Or.

Cet hôtel-resort, nous l’avons repéré par hasard depuis la route : les fraises géantes en haut de la colline nous ont intriguées. Nous avons eu la curiosité d’aller voir de quoi il s’agissait et nous y sommes restés pour dormir !

Il y a des jeux pour enfants, des chèvres-moutons (nous n’avons pas réussi à statuer sur leur vraie nature !), un petit parc et « The Tower » qui est, semble-t-il, l’activité principale du resort. On peut y faire des « photos en 3D ». Voici quelques exemples :

Infos pratiques :
Nom de l’établissement : ไร่บ่าวน้อยสตรอเบอร์รี่
Site web : https://www.facebook.com/raibaonoi/
Voir sur la carte : https://goo.gl/maps/Fci3hctnQ2G2
Prix : 2500 bahts (environ 65 €) la nuit dans les fraises (et ils ont d’autres logements plus « normaux » à 1500 bahts).

S’imprégner de l’ambiance locale au marché de nuit de Nan

Le marché de Nan et ses étales de nourritures qui mettent l’eau à la bouche !

La ville de Nan a été un vrai coup de cœur dans notre road-trip et le marché de nuit nous a enchantés.

Tout d’abord, contrairement aux marchés de nuits faits pour les touristes que l’on trouve partout en Thaïlande, nous avons eu le plaisir d’y trouver de nombreux objets artisanaux et d’artisans. Cela change du made in China.

Ensuite, la variété et l’originalité des stands de nourriture nous ont séduits. Nous avions envie de goûter à tout !

Ce qui est également plaisant avec ce marché c’est qu’une fois que l’on a acheté de quoi se restaurer on peut s’asseoir sur une grande place qui jouxte le marché où sont disposées des nattes et de petites tables. L’endroit est très convivial et des groupes de musique font l’animation.

Une expérience 100% authentique !

Après avoir parcouru le marché, on mange ce que l’on a acheté parmi les locaux

Infos pratiques :
Lieu : près du Wat Phumin à Nan
Horaires : le week-end à partir de 17h

Dormir chez l’habitant dans le nord de la Thaïlande

La maison de la famille qui nous a accueillis dans le village Akhas

Notre road-trip en Thaïlande du Nord a également été l’occasion pour nous d’aller dormir chez l’habitant à 3 reprises, dans 3 contextes différents.

Nous avons tout d’abord passé quelques jours dans un village de l’ethnie Akhas. Ce fut une belle et mémorable immersion. Pour vous en rendre compte, voici quelques images de ce que nous avons vécu :

Ensuite, nous sommes allés dans une ferme puis chez un Thaï parlant un français parfait.

Je ne vous en dis pas plus, car j’ai déjà écrit un article complet sur ces expériences que vous pouvez lire ici.

Photo avec notre hôte près de Phayao

Découvrir un village sur l’eau loin du monde à Pak Nai

Le village de Pak Nai est super photogénique !

Pak Nai est un petit village perdu dans le parc national Lam Nam Nan. Situé au bord de la rivière Nan, il est habité majoritairement par des pêcheurs.

Outre des paysages magnifiques, il y a 2 choses atypiques dans ce village :

  • Les habitants de Pak Nai habitent des maisons qui flottent sur la rivière
  • La route s’arrête ici : il n’y a pas de pont pour rejoindre l’autre rive. Le seul moyen de traverser est de prendre le « ferry ». Je mets entres guillemets, car il s’agit d’une large barque ne bois tirée par un tout petit bateau. On avait du mal à y croire, et pourtant nous l’avons testé et approuvé !

La traversée en voiture s’effectue sur cette barque tirée par ce petit bateau

C’est vraiment un endroit incroyable et une expérience inédite ! Le plus cool, c’est que nous avons découvert cet endroit juste en parcourant la carte (« tiens, un village coupé en deux avec un passage en ferry, ça doit être chouette ! »). Pas certain que ce village de pêcheurs soit référencé dans les guides de voyage.

Infos pratiques :
Nom du village : Ban Pak Nai
Voir sur la carte : https://goo.gl/maps/mr54oaYEoJz
Plus d’informations : www.tourismthailand.org

Donner vie à des mannequins insolites à Tham Pla Cave

Mettez une pièce et en avant la musique et le délire !

Ce lieu est situé au bord de la route entre Chiang Raï et Mae Sai. C’est un ensemble de temples et de grottes (petites avec des statues de Bouddha à l’intérieur). C’est aussi un grand et joli parc où il est agréable de se promener. On y trouve des singes en liberté (pensez à prendre un bâton fourni à l’entrée pour les éloigner !), un grand bassin avec des carpes et (moins drôle) un enclos avec des crocodiles.

Dans le parc, il y a également une attraction plutôt insolite, surtout dans un lieu religieux comme ici : des mannequins plutôt délurés qui s’animent en mouvement et en musique lorsque l’on insère une pièce. Il y a un groupe de musique sous cage, des figures plutôt sataniques ou encore de grandes femmes presque nues. C’est assez déconcertant, plutôt amusant et en tout cas 100% décalé !

Ceux-là étaient un peu flippants !!

Infos pratiques :
Lieu : Tham Pla Cave
Carte Google Maps : https://goo.gl/maps/KPhG5KrkzHK2
Prix : accès gratuit (10 bahts par mannequin pour le voir s’animer)

Se promener dans le Jardin botanique de la reine

Promenade en famille dans le Jardin botanique de la reine

Cet endroit n’est pas vraiment inédit et doit être référencé dans les guides de voyage. Pourtant, nous n’y avons pas vu beaucoup de touristes occidentaux.

Situé à environ 30 kilomètres au-dessus de Chiang Raï, il s’agit de plusieurs jardins botaniques répartis sur plus de 1000 hectares. La visite est vraiment agréable et permet de découvrir les variétés de fleurs et de plantes de Thaïlande et d’Asie.

Il y a également un long pont suspendu qui passe au-dessus du parc. À déconseiller aux personnes ayant le vertige !

J’ai testé la longue passerelle aérienne. Même pas peur !

Infos pratiques :
Carte Google Maps : https://goo.gl/maps/iR4tViYhiG52
Entrée : 100 bahts (adulte)/50 bahts (enfant)
Ouvert tous les jours de 9h à 17h

Passer un agréable moment au bord du lac Huay Tung Tao près de Chiang Mai

Les petites cabanes sur le lac sont des tables pour manger de délicieux mets thaïs

En regardant la carte (sur l’application Maps.me), j’ai repéré un grand lac juste au-dessus de Chiang Maï. Voici comment nous nous sommes mis en route vers ce lac, complètement au hasard et sans plus d’informations qu’un point sur la carte. Nous fonctionnons très souvent comme cela, et c’est vraiment comme ça que nous découvrons des endroits sympas hors des sentiers battus !

Huay Tung Tao, c’est le nom de ce lac, est situé à un peu plus de 10 km de Chiang Maï. Pourtant, ici c’est déjà la campagne : nous nous sommes retrouvés en pleine nature dans un espace protégé.  Ce lieu n’est pas touristique, mais aménagé pour les locaux avec des petites cabanes sur pilotis qui s’intègrent bien au paysage où il est possible de se restaurer. Ce que nous avons fait d’ailleurs après avoir fait le tour à pied de ce joli lac et nourri les poissons avec Éléanor.

En plus de cela, il y a différentes activités de proposées comme faire du pédalo sur le lac, du vélo, du quad ou encore se baigner.

Un conseil : si vous voulez profiter du lac avec les locaux et de l’animation, venez le week-end. En semaine, comme nous l’avons fait, c’est un peu mort.

Éléanor et Laetitia nourrissent les poissons du lac avec de la nourriture adaptée mise à disposition.

Infos pratiques :
Lieu : Huay Tung Tao
Carte Google Maps : https://goo.gl/maps/M1rKDhxV6cv
Prix : quelques bahts pour l’entrée (je ne me souviens pas exactement)

Se retrouver en pleine nature au sommet du Doi Samer Dao

Instant méditation devant cette vue incroyable

Situé en plein dans le Srinan National Park, Doi Samer Dao est un rendez-vous à la mode des jeunes thaïlandais qui viennent camper ici pour admirer le lever et le coucher du soleil et passer du temps entre amis.

Et c’est vrai que le point de vue sur les montagnes environnantes et la rivière Nan en contre-bas est juste incroyable. Ça vaut le coup de faire un petit détour pour venir admirer cela et se mêler aux jeunes thaïlandais (ici non plus, nous n’avons pas croisé d’Occidentaux !).

Les plus aventureux pourront même rester faire du camping, car il nous a semblé qu’il y avait des tentes en location (le site est géré par des militaires, ça fait un peu bizarre !).

Le camping, ce sera pour une prochaine fois pour nous…

Infos pratiques :
Localisation : à 2h30 de Phrae
Carte Google Maps : https://goo.gl/maps/2a4PzmoaLuD2
Entrée du parc payante (assez cher dans nos souvenirs)

Faire un stop au bord du lac Phayao

Le lac de Phayao

Phayao est située au sud de Chiang Raï. Cela a été pour nous un arrêt avant de nous rendre à Phrae et Nan. Et initialement, cela devait être seulement un stop avant de reprendre la route. En fait, nous avons été conquis par Phrae.

Phayao, c’est tout d’abord un énorme et superbe lac. Par bien des aspects, il nous a rappelé le lac Inle en Birmanie. On en a fait le tour en voiture et nous avons ainsi découvert de superbes endroits.

Depuis la ville, nous avons également pris un bateau pour nous rendre sur une petite île toute proche où se trouve le Wat Tilok Aram. La traversée est courte, mais rafraîchissante. L’île accueille un sanctuaire où viennent les Thaïs pour prier. Rien d’exceptionnel, mais nous avons apprécié cette expérience en contact avec les Thaïlandais (là ici, toujours pas de touriste occidental : cela rend l’expérience plus authentique).

Ponton flottant sur le lac. J’ai testé, c’est stable !

Coucher de soleil sur le lac Phayao

Phayao c’est aussi une ville. Avec son marché de nuit et sa place au bout de la Chaykwan road qui s’anime dès la fin de la journée. Il y a des jeux pour les enfants, des massages en plein air pour les plus grands et de la musique et de la danse. Laetitia a même participé à un cours de danse de country-thaï. Pour le soir, il y a plusieurs restaurants qui servent une très bonne nourriture thaïe. Une chouette expérience, très authentique.

Infos pratiques :
Carte Google Maps : https://goo.gl/maps/oohEFULnCYH2

Découvrir les maisons en bois et un parc naturel étonnant à Phrae

Wichairacha House dans la vieille ville de Phrae

Phrae est une ville à 240 kilomètres en dessous de Chiang Raï située sur la route qui mène à Nan lorsque l’on arrive du sud.

Nous n’avions rien trouvé d’exceptionnel à cette ville jusqu’à tant que nous nous retrouvions dans la vieille ville qui abrite d’anciennes maisons en bois parfaitement conservées typiques de la région. En effet, cette ville est réputée pour sa production de teck, bois dans lequel sont faites ces bâtisses. C’est pour cela que l’on en trouve ici plus qu’ailleurs en Thaïlande. Un conseil : louez un vélo pour parcourir plus aisément et rapidement la vieille ville.

Autre endroit que nous avons apprécié près de Phrae : le phae muang phi forest park. Ce parc gratuit présente une curiosité naturelle assez étonnante et qui vaut le coup d’oeil. On se croirait presque dans l’Utah ou le Colorado, toutes proportions gardées bien entendu. Il y a une chouette promenade à faire dans ce tout petit parc pour arriver à cette « curiosité naturelle ». Il y a également des restaurants pour avaler un bon plat thaï avant ou après la visite.

Ce paysage du phae muang phi forest park a été forgé durant des milliers d’années par la nature. Splendide !

Infos pratiques :
Carte Google Maps vieille ville : https://goo.gl/maps/eFXUYdCmo8B2
Carte Google Maps Forrest Park : https://goo.gl/maps/4xUdi8DinLG2

Redécouvrir les temples thaïs à Nan et Phrae

Ce type de peinture recouvre tout l’intérieur de nombreux temples de ces 2 provinces

Je ne sais pas vous, mais après quelques voyages en Thaïlande nous sommes un peu « blasés » des temples. Nous les trouvons un peu trop bling-bling et, honnêtement, ils se ressemblent tous un peu…

C’est ce que nous pensions avant de pénétrer dans les provinces de Nan et de Phrae !

Ici, nous avons découvert des temples différents. À l’extérieur, ils semblent identiques à n’importes quels temples du royaume de Siam. Pourtant, à l’intérieur de ces temples nous avons découvert avec ravissement de superbes fresques colorées. Ces fresques racontent des histoires, un peu comme des bandes dessinées.

Je ne saurai dire si c’est le cas partout dans ces provinces, en tout cas nous en avons vu beaucoup là-bas. Si vous ne deviez voir qu’un seul temple avec des peintures murales, je vous conseille le temple Wat Phumin à Nan.

Se promener dans un parc bouddhiste zen près des plantations de café

Reflets dans l’eau de l’étang de ce lieu mystique et tellement zen

S’il y a bien un endroit que nous avons trouvé par hasard, c’est celui-là. Il s’agit d’un joli parc arboré avec une promenade aménagée. Il y a un petit étang, des statues, une forêt de bambou… Bref, tout pour se sentir zen. Une belle invitation à la méditation. D’ailleurs, des moines vivent dans ce lieu. La promenade prend environ 1 heure et ne présente aucune difficulté (sinon de trouver le lieu !).

Cet endroit est situé dans les montagnes près de Chiang Raï et plus précisément à Doi Chang. Une petite bourgade entourée par les montagnes où l’on produit un café délicieux.

En Thaïlande, Bouddha est présent partout.

Infos pratiques : 
Nom du lieu (en thaï) : พุทธอุทยาน ดอยช้าง
Carte google maps : https://goo.gl/maps/WhSCR2e5gwE2

Admirer de l’art contemporain thaï près de Nan

Ce n’est pas le MOMA, mais bien une petite galerie dans la campagne thaïlandaise !

C’est sans doute un cliché, mais je ne pensais pas trouver une galerie d’art contemporain en Thaïlande en dehors de Bangkok. Et encore moins perdue en pleine campagne dans le nord !

Pourtant, nous avons découvert près de Nan la Nan Riverside Art Gallery qui présente dans un cadre somptueux une collection d’art contemporain d’artistes thaïs.

Pour la petite histoire, il y a même les dessins de la fille du précédent roi. C’est pas très joli, mais la monarchie, c’est sacré en Thaïlande !

Outre les œuvres d’art, le lieu est splendide à visiter.

Infos pratiques :
Nom du lieu : Nan Riverside Art Gallery
Accès : au bord de la route 101 à 20km au-dessus de Nan
Carte Google Maps : https://goo.gl/maps/gRyVJL1UNin
Prix : quelques bahts
Ouvert du mercredi au dimanche de 10h à 17h

Conclusion de notre road-trip en Thaïlande du Nord

Les 13 expériences décrites ci-dessus ne sont qu’un fragment de ce que nous avons vécu durant ces 3 semaines de road-trip dans le nord du royaume de Siam. Il y a vraiment beaucoup à voir et à découvrir ici, pour peu que l’on ait son propre véhicule et que l’on s’éloigne un peu des routes touristiques principales. Il faut également ne pas hésiter à s’en remettre au hasard et à son intuition. C’est comme cela que nous avons dégoté les endroits qui nous ont le plus fait kiffer !!

Pour finir, je vous propose de regarder le montage vidéo résumant nos 3 semaines en voiture dans le nord de la Thaïlande. Ça dure 3 minutes et la bande-son est une chanson thaïe que l’on écoutait en boucle dans la voiture !

PS : Pour ne pas rater nos vidéos de voyages, abonnez-vous à notre chaîne YouTube !

Une réaction ou un avis sur cet article ? ⬇ Postez un commentaire ⬇

Cet article vous a plu ? Suivez nos aventures sur facebook et youtube :

Cliquez ci-dessous sur J'aime cette page pour vous connecter à notre page facebook et recevoir de nos nouvelles (articles du blog, photos de voyage, conseils pour voyager en famille, etc) et/ou sur le bouton Youtube (pour recevoir nos vidéos de voyage). À tout de suite !

Tags :

Qui est l'auteur de ce formidable article ?

Un commentaire ? Un avis ? Une déclaration ? :-)

Partagez cet article :

Cet article vous a plu ? Partagez le en un clic à vos amis :