Retour de tour du monde : récit de nos trois derniers mois en France (partie 2)

Direction la neige !!!!

Après notre petite pause bretonne de deux mois, nous avons donc repris la route en direction de la Savoie et ses sommets enneigés.

Chargés ? Non, mais le minimalisme est à revoir !

Nous avons pris une semaine pour descendre, pour plusieurs raisons. Des trajets courts, qui ne duraient pas plus de trois heures. D’une part, pour respecter le rythme d’Eléanor -une heure le matin et deux heures pour sa sieste l’après-midi- et de l’autre pour mon petit confort personnel en raison de mon gros bidon qui me pèse. (Laetitia)

Nous nous sommes donc arrêtés pour le premier stop à Tours, où le centre historique nous a charmés, bien que visité de nuit et dans le froid ! Du coup, nous avons mangé dans un resto thaï ; vous ne voyez pas le rapport ? et pourtant, il y en a bien un : « on ne serait pas mieux à Phuket ? » dit Tony à longueur de journée.

Le lendemain, nous sommes repartis pour Clermont-Ferrand. Pour notre halte d’avant déjeuner, nous nous sommes arrêtés au château de Chenonceaux. Surnommé le « château des dames » c’est un très beau château du bord de Loire. Il est orné de superbes jardins que nous aurons plaisir à parcourir lorsque nous reviendrons sous une autre saison ; parce que là, comme partout ailleurs, nous avions trop froid pour nous attarder dehors.

Petit plus qui nous a fait aimé cet endroit c’est que les chiens sont acceptés dans les jardins, et en petit gabarit comme le nôtre, dans les bras dans le château.

Ensuite, nous avons repris la route pour Royat, à côté de Clermont-Ferrand. Là, nous y avons logé pendant deux nuits dans un petit studio d’un grand bâtiment qui a dû autrefois servir de logement pour les bains thermaux qui sont justes au pied. Grand bâtiment qui a perdu de sa splendeur et même si nous étions bien, je me faisais un remake de Shinning à chaque fois que je passais dans le couloir. Vous vous souvenez les deux petites filles au fond du couloir ? Et bien c’est ça !!

Nous avions plein de projets de visite nature de prévus comme aller faire un tour sur le puy de dôme, mais le temps de décembre n’était pas des plus clément avec nous et un épais brouillard s’est invité en même temps que nous.

Sur Clermont nous avons visité rapidement le centre historique qui méritera également une visite plus approfondie avec quelques degrés de plus.

En partant, nous avons fait une halte déjeuner dans un des plus beaux villages de France : Montpeyroux. Assurément, même sous la grisaille, se perdre dans ses ruelles fut une belle découverte !

Dans les rues de Montpeyroux

Dernière étape avant notre séjour à la montagne, nous nous sommes arrêtés trois nuits à Condrieux dans le parc du pilât. Nous avons été reçus comme des princes dans une chambre d’hôtes chez des gens charmants. Nous nous y sentions comme chez nous, et Eleanor a beaucoup apprécié les petites attentions de « la dame ». Cette étape était pour nous l’occasion d’aller rendre visite dans les « quartiers d’hiver » de la famille ZED, nomades comme nous. Nous aurions bien aimé, encore une fois faire une balade pour visiter les environs, mais le brouillard nous a suivis et nous avons passé plus de temps à boire des chocolats chauds et discuter que d’admirer les charmes du pilât et du forez. Si vous souhaitez en savoir plus sur cette région, parce qu’attention, ce n’est pas la dune du pilât, Max des ZED a fait une super vidéo d’une de ses balades !

Le meilleur pour la fin d’année 2017 : la neige !

Et enfin, nous y voici, nous y voilà !

Un peu avant Noël, nous sommes arrivés à Bonneval sur Arc avec un large sourire au fur et à mesure que l’on voyait cet épais tapis blanc au bord de la route.

Eh oui, parce que Bonneval il faut aller la chercher tout au bout de la vallée de la Maurienne à 1800 mètres d’altitude ; la petite station pleine de charme pour passer une semaine en famille !

De la neige à foison je vous dis ! C’était top pour la période de Noël, comme dans les contes.

Nous avons dû nous équiper chaudement pour l’occasion.

Tony avait ses affaires habituelles, bien qu’il était un peu serré avec sa « couvade », mais pour Eleanor et moi il a fallu : acheter pour la miss, et récupérer mes affaires qui m’avaient servi lors de notre séjour au Canada lorsque j’attendais Eleanor (oui, oui, le même manteau jaune tout vilain, mais tellement confortable avec mon gros bidon !).

On fait ce que l’on peut avec ce que l’on a (interdit de se moquer !)

Pour la miss, j’aime bien privilégier l’occasion, mais je n’ai rien trouvé alors j’ai commandé sur un de mes sites familiaux favoris où l’on trouve presque tout pour nos petites têtes blondes voyageuses y compris des vêtements de neige et de ski pour les enfants. Si vous comptez aller profiter de la belle neige qu’il y a en ce moment ou pendant les vacances de février n’hésitez pas à aller y faire un tour, bien qu’ils ne soient que trois ils sont super efficaces pour le traitement des commandes ; le site c’est « les petits baroudeurs », mais vous pouvez cliquer sur le lien ci-dessus.

Et pendant cette semaine, on a fait quoi ?

Nous sommes partis avec mes parents, mon frère, ma belle soeur et leurs enfants. Pendant cette semaine, j’ai donc souvent eu de la compagnie lorsque le temps n’était pas des plus agréables ou que les mollets des skieurs (tous le sont) commençaient à souffrir !

Outre les activités traditionnelles comme la luge, les batailles et les bonshommes de neige, la station nous a offert quelques autres activités sympathiques.

  • Nous avons assisté au feu d’artifice et l’habituelle descente aux flambeaux ; vu et revu, mais moi ça me fait toujours plaisir et me rappelle que ça y est, nous y sommes !
  • Il y a une bergerie dans le village, sous une maison, nous sommes donc allés voir comment se passait l’hiver pour les moutons de Bonneval. Visite intéressante, mais les nez sensibles s’abstenir ! Il y fait chaud et l’odeur de l’urine n’est pas des plus agréables…

Eléanor n’a pas été très emballée par cette visite, il faut dire que l’odeur y été peut être pour quelque chose !

  • J’ai eu une après-midi sans ma puce, donc je me suis offert une balade en raquette ! 7 km ne me font pas peur avec mon gros bidon, enfin ça, je ne l’ai su qu’après…les Savoyards sont optimistes ! « oui, oui vous pouvez le faire, c’est une petite balade ! »  Et bien ils ont eu raison, c’était chouette ! Nous sommes allés par la poudreuse des valons jusqu’au charmant petit village de Lecot, qui est, pour le coup, le dernier village de la vallée.

Avec ma môman pendant la sortie raquette !

  • Nous avons également fait une visite commentée très intéressante sur le village qui a duré toute l’après-midi ; pendant que la miss faisait tranquillement une sieste dans une poussette luge louée pour l’occasion.

  • Nous avons assisté à une représentation qui a lieu toutes les fins d’après-midi du lundi au jeudi. Malheureusement, la semaine est passée tellement vite que nous n’avons pu voir que la dernière représentation. C’était une histoire suspendue racontée et jouée par quatre comédiens avec un fil conducteur sur la semaine ; trouver une clef dans les ruelles de Bonneval sur Arc. Un très bon moment passé en famille, car le spectacle était vivant avec la participation du public, et a donc enchanté autant les parents que les enfants !

Les artistes de l’histoire suspendue

Et voilà, cette semaine fut très agréable , clôturant l’année 2017 en beauté !

Commence maintenant une nouvelle année qui, je l’espère, apportera son flot de belles aventures à commencer par l’arrivée en avril d’un petit frère pour Eléanor.

Nous vous souhaitons à tous aussi le meilleur, et n’oubliez pas de vous échapper de votre quotidien, c’est dehors que ça se passe et ça passe vite !!!!

 

Une réaction ou un avis sur cet article ? ⬇ Postez un commentaire ⬇

Cet article vous a plu ? Suivez nos aventures sur facebook et youtube :

Cliquez ci-dessous sur J'aime cette page pour vous connecter à notre page facebook et recevoir de nos nouvelles (articles du blog, photos de voyage, conseils pour voyager en famille, etc) et/ou sur le bouton Youtube (pour recevoir nos vidéos de voyage). À tout de suite !

Qui est l'auteur de ce formidable article ?

Un commentaire ? Un avis ? Une déclaration ? :-)

Partagez cet article :

Cet article vous a plu ? Partagez le en un clic à vos amis :