Retour de tour du monde : récit de nos 3 derniers mois en France (partie 1)

Qu’avons-nous fait ces trois derniers mois ?

Cela fait déjà plus de trois mois que nous sommes rentrés de notre tour du globe et nous ne les avons pas vus défilés. Nous avons apprécié cette escale en France, mais nous sommes heureux d’être à nouveau en vadrouille !

En attendant des nouvelles de notre séjour au Portugal, nous vous proposons un petit retour en arrière et une petite immersion dans notre quotidien avec Éléanor.

Les retrouvailles

Nous sommes rentrés le 19 septembre, à Bayeux, en Normandie où nous avions laissé notre Paulo en très grandes vacances chez ses grands-parents (humains). Un grand moment avec petites larmes de retrouver ce petit être qui m’a souvent manqué pendant notre voyage !

Paulo alias « Chouchou »

Passé ce moment, notre  premier mois en tant que nomades en France a été occupé à visiter la famille et les  amis, que nous n’avions pas vus depuis longtemps également. Ce premier mois est donc passé très vite et fut presque plus fatigant que l’année passée !!

Nos deux mois en Bretagne

Ensuite, nous avons loué pour deux mois une adorable maison dans le  village que nous avons quitté  avant notre tour du monde, à Hédé-Bazouges, en Ille-et-Vilaine. Pour tout vous révéler, nous avions envisagé un  séjour sur l’île de la Réunion, pas tout à fait le même cadre ni le même climat, mais il  était préférable pour moi (Laetitia) de ne pas prendre l’avion pendant quelque temps.

C’est notre vie à présent, nous sommes « unpredictable » comme se plaît à dire Tony !

C’est donc en Bretagne, dans la communauté de commune de la Bretagne Romantique, que nous avons évoluées, Éléanor et moi-même. Évoluer, oui, car nous avons fait des tas d’activités à la maison, mais aussi en extérieur dans la nature ainsi que dans les diverses infrastructures du RPAM (Relais parents et assistants maternels).

Quelles sont ces activités ?

En intérieur

Tout d’abord, laissez-moi vous présenter quelques activités adaptées à un enfant de 2 ans et demi, lorsqu’il fait tout moche dehors. Bien sûr, tout est fait maison, il faut bien que maman participe aussi !

La pâte à sel

La fameuse, indémodable, nous avons tous, un jour ou l’autre, patouillé dans la texture collante de cette mixture.

Elle a eu beaucoup de succès auprès de la miss, et ce qui est intéressant dans cette activité c’est que l’on peut enchaîner plus tard sur une activité cuisson, puis peinture.

Pour rappel, la recette c’est : 2 verres de farine pour 1 verre de sel et trois quarts d’un verre d’eau.

La pâte à modeler

Nous avons une recette très facile à faire et qui est largement équivalente en qualité et maniabilité que sa consœur industrielle, cette dernière étant peu recommandée pour un enfant de 2 ans.

Ici la vidéo qui me sert de modèle :

La peinture

Nous avons fabriqué de la peinture à étaler avec les doigts. Ce n’était pas extraordinaire, mais ça dépanne (sachant que le temps approximatif d’attention est de 5 à 10 minutes, c’est toujours ça d’occupé)

J’ai aussi pensé à garder les rouleaux de papier toilette pour les peindre, les pots de yaourt en verre pour faire des photophores …bref, avec peu de matériel on peut se débrouiller pour occuper nos bambins en voyage.

En extérieur

Parmi ces activités à la maison, nous avons aussi profité de quelques éclaircies pour se balader, prendre l’air, observer la nature et faire du vélo !!!

Éléanor est très fière sur sa draisienne que nous lui avons offerte pour cette fin d’année. Ce petit vélo sans roue lui apprend l’équilibre qui lui permettra de faire du vélo directement sans les petites roues !!!

Tony a profité plusieurs fois aussi de sa fille lors de moments piscine !

Et puis, pour couronner ce lot d’activités, nous avons participé à plein de temps d’éveils et d’activités proposées par le RPAM. Ce sont des ateliers à destination des assistantes maternelles ouvertes aux parents d’enfants de moins de 4 ans. Nous nous sommes inscrites sur un cycle entre les deux périodes de vacances scolaires, c’était parfait pour nous !

Pendant ces ateliers, Éléanor a pu échanger, partager, jouer avec d’autres enfants de son âge (ou presque) et les adultes qui l’entouraient. Faire de la danse, apprendre des chansons, lire de nouvelles histoires…c’était génial !

Elle réclamait sa super animatrice Katell régulièrement, ça lui a permis de créer du lien et de développer son langage.

Après la Bretagne, la montagne !

Enfin, après cette pause bretonne bien enrichissante, nous avons repris la route direction le sud-est et ses sommets enneigés !

Le récit dans un deuxième billet rapidement.

Et vous ? Que faites-vous avec vos jeunes enfants en voyage ? N’hésitez pas à me laisser un commentaire, ça pourra peut-être me donner des idées !

Une réaction ou un avis sur cet article ? ⬇ Postez un commentaire ⬇

Cet article vous a plu ? Suivez nos aventures sur facebook :

Cliquez sur J'aime cette page ci-dessous pour vous connecter à notre page facebook et recevoir de nos nouvelles : articles du blog, photos de voyage, conseils pour voyager en famille, etc. À tout de suite !

Qui est l'auteur de ce formidable article ?

One Response

  1. kiki Répondre

Un commentaire ? Un avis ? Une déclaration ? :-)

Partagez cet article :

Cet article vous a plu ? Partagez le en un clic à vos amis :