C’est fini, on arrête le camping-car (pour le moment) !

Basta, walou, terminé ! Après quelques mois à parcourir la France avec notre fidèle et vaillant véhicule nous passons à autre chose. Non pas que l’expérience ne nous ai pas plu, non pas que nous n’avons pas aimé visiter la France, non pas que nous sommes dégoutés de la vie en camping-car et du mode de vie nomade. Nous avons juste envie d’un peu de lointain et d’exotisme. Et pour être honnêtes, nous avons besoin de vacances (car voyager en camping-car n’est pas toujours un long fleuve tranquille…) et, paradoxalement, de travailler (sur nos activités en ligne).

Alors, trêve de suspense : nous arrêtons notre aventure en camping-car, oui, mais temporairement. Nous avons la ferme intention de repartir au volant de notre maison sur roues l’année prochaine (ou la suivante, nous verrons bien quand nous allons rentrer !).

Youpi ! On va repartir en camping-car… mais pas tout de suite !

Dans cet article, je me propose de faire une petite rétrospective de notre été en camping-car et de vous parler de nos projets pour l’avenir !

Un été sur les routes de France

Cela fait des années que nous voyageons, toujours un peu plus loin, délaissant notre beau pays. Avec la naissance de Victor en avril, nous avons pensé que c’était le bon moment pour visiter la France. Ainsi, notre itinéraire un peu biscornu a été le suivant : Ardèche, Côte d’Azur, Marseille-Cassis, Cévennes, Perpignan, Ariège, Gironde et Bretagne. Pourtant, le bilan visites est quasi nul alors que le bilan rencontres et retrouvailles est au plus haut !

Vous l’aurez compris, plutôt que de faire du tourisme, nous avons passé notre été à… boire l’apéro et parler voyages, nomadisme et… enfants avec des amis, de la famille et surtout de nouveaux amis rencontrés sur la route !

Nous avons commencé mi-mai par un grand rassemblement près de Montélimar de voyageurs et nomades du groupe FB « Les familles autour du monde » pour finir mi-août par un petit rassemblement en Bretagne (toujours avec des nomades et voyageurs via le groupe facebook). Entre ces 2 temps forts, nous avons rencontré de nombreuses personnes, par hasard ou grâce à la magie d’Internet ! Ainsi, la boucle est bouclée, nous sommes rassasiés de rencontres ! 🙂

Cela a été énormément enrichissant pour nous de confronter des idées et des modes de vie, mais aussi pour Éléanor qui a pu se faire plein de nouveaux copains. Notre petite fille a énormément appris et grandit durant cet été sur la route. Cela nous permet de valider ce mode de vie car nous savons qu’il sera épanouissant pour nos enfants !

Ces rencontres nous ont permis d’imaginer plein de voyages, d’affiner notre mode de vie et d’apprendre sur celui des autres, d’apprendre un tas de choses sur la vie en camping-car (notamment sur l’autonomie), de vivre de chouettes expériences (imaginez, j’ai même participé à un cercle d’hommes !), mais aussi de voir que le unschooling, ça fonctionne (tous ces enfants épanouis et non scolarisés que nous avons rencontrés en sont la preuve vivante !).

Et quand même, entre 2 apéros et sur la route nous avons vu de magnifiques paysages. Quel beau pays la France !!

La vie en camping-car

Nous avions loué dans le passé des camping-cars et des vans, mais nous n’avions jamais vécu aussi longtemps dedans. Cette expérience était pour nous décisive : ça passe ou ça casse, on aime ou on n’aime pas.

Lorsqu’on fait le bilan, on aime et on repartira avec ! Ouf, car nous avons quand même acheté notre camping-car neuf !… :-p

Le choix d’avoir un lit fixe (pas besoin de déplier et replier tous les jours) et, surtout, d’avoir un grand lit (2,10m x 2m !!!) permettant de faire un cododo familial a été pour nous une très bonne idée et a participé à la réussite de cette expérience. Nous avons adoré le fait de pouvoir dormir tous ensemble, comme à la maison. Et en plus, c’est tellement pratique avec un bébé à allaiter et un enfant en bas âge.

On nous demande souvent si cela n’est pas compliqué de vivre avec un bébé en camping-car. Victor avait 1 mois lors de notre départ, il en a 3 de plus aujourd’hui. Cela aurait pu être compliqué, mais heureusement nous avons un bébé super cool qui pleure peu et qui fait à peu près nos nuits (avec 2-3 tétées dans la nuit, faut pas déconner non plus). Ajoutez à cela qu’Éléanor, 3 ans, a un bon sommeil et une fois qu’elle est partie ne se réveille pas avant le matin. Tout cela conjugué, a fait que les nuits se passent très bien. Pour la journée, rien de plus compliqué avec Victor que si nous avions été à la maison…

Vivre en camping-car n’a pas posé de difficulté. Même les « corvées » sont finalement devenues une routine facile et acceptable : faire des courses, vider l’eau et les toilettes, remplir l’eau, faire des lessives dans les lavotomatiques, changer la bouteille de gaz, faire le plein de gasoil, trouver des poubelles de recyclage et de compost…

Mais, nous étions en France et tout cela est très facile dans notre beau pays (on trouve des magasins bio facilement, il y a des aires camping-car partout…). À voir dans le futur lorsque nous irons ailleurs qu’en France si cela ne nous pose pas de difficultés…

Bien entendu, il y a des côtés négatifs à vivre dans un camping-car en famille, mais comme j’en parle dans cet article, je ne m’étalerai pas sur le sujet ici !!

Mais quel bonheur de se réveiller tous les matins tous ensemble et admirer une vue différente à chaque fois !!

Et après ?

Actuellement, nous rangeons et nettoyons le camping-car. Il restera (au moins) tout l’hiver dans le champ des parents de Laetitia. Vendredi, nous embarquons pour une nouvelle destination. Un endroit qui fait rêver Laetitia depuis longtemps… Mais, chut ! Nous vous en dirons plus bientôt ! #suspense

Et globalement, nous avons envie de nous poser un peu. Pas tout l’hiver au même endroit, mais au moins entre 1 semaine et 1 mois dans chaque endroit. Se trouver un petit cocon où l’on se sent tous bien, observer la vie locale, aller au parc de jeux, faire quelques visites mais sans se forcer… Voyager plus lentement est une envie, mais aussi une nécessité maintenant que nous avons un petit voyageur en plus !

Lorsque nous rentrerons en France, nous repartirons certainement avec le camping-car. Pour passer voir nos (nouveaux) copains, mais aussi pourquoi pas aller plus loin. Nous avons en ce moment des rêves d’Amérique(s)… À suivre… 😉

C’est parti pour un voyage sac-à-dos à roulettes (eh oui, on a plus 20 ans…) !! 😉

Une réaction ou un avis sur cet article ? ⬇ Postez un commentaire ⬇

Cet article vous a plu ? Suivez nos aventures sur facebook et youtube :

Cliquez ci-dessous sur J'aime cette page pour vous connecter à notre page facebook et recevoir de nos nouvelles (articles du blog, photos de voyage, conseils pour voyager en famille, etc) et/ou sur le bouton Youtube (pour recevoir nos vidéos de voyage). À tout de suite !

Tags :

Qui est l'auteur de ce formidable article ?

3 commentaires ou avis éclairés ;-)

  1. Tiphanya Répondre
  2. Vincent Répondre
  3. Bibiane Répondre

Un commentaire ? Un avis ? Une déclaration ? :-)

Partagez cet article :

Cet article vous a plu ? Partagez le en un clic à vos amis :