Visiter Lisbonne avec une femme enceinte, un chien et un jeune enfant : défi relevé :)

Après un mois au Portugal, et principalement à Lisbonne, il est temps de rentrer. Toutes les bonnes choses ont une fin ! À présent, c’est l’heure du bilan.

  • Comment s’est passé le séjour pour Laetitia, enceinte de 6 mois ?
  • Comment occuper un enfant de presque 3 ans à Lisbonne ?
  • Qu’avons-nous aimé à Lisbonne ?
  • Est-ce facile de partir avec son chien à Lisbonne ?

Toutes les réponses ci-dessous, avec en bonus quelques infos pratiques à la fin. Bonne lecture ! 🙂

Vue sur les toits de la ville depuis le château.

Lisbonne lorsque l’on est enceinte

Pour nous, Lisbonne avant d’être une destination rêvée a été une destination pratique. Pratique, car située à seulement 2 heures d’avion et avec des vols directs depuis Nantes. Idéal pour une femme enceinte (bien que pendant la grossesse d’Éléanor nous étions partis à Cuba et au Québec !).

Nous ne nous étions pas vraiment renseignés sur la ville et j’ai réservé une petite maison sur airbnb en vérifiant sur la carte que cela ne semblait pas trop loin ni du centre ni des transports en commun.

Ce que nous ne savions pas c’est que Lisbonne est construite sur des collines (ce que les emblématiques funiculaires peuvent néanmoins laisser deviner !).

Ça grimpe dur à Lisbonne ! Ce n’est pas un problème pour une petite fille vigoureuse. Pour une femme enceinte, c’est une autre histoire !

Notre logement (bien que vraiment top, avec une grande terrasse) était situé dans le quartier de l’Alfama. Un quartier pittoresque avec un agréable marché aux puces 2 fois par semaine à proximité. Seulement, dans ce quartier, ça monte et ça descend sec ! Dur, dur pour une femme enceinte de 6 mois…

Heureusement, Lisbonne dispose d’un très bon réseau de transports en commun : une ligne de bus passait juste à côté de notre maison. Nous avons également usé et abusé de l’application Uber pour commander des véhicules avec chauffeur (ce n’est vraiment pas cher, pour parcourir 2 km cela nous coûtait 2,50€ – soit souvent moins cher qu’en transports en commun…).

À 6 mois, ça commence à peser dans le ventre !

Si vous prévoyez de séjourner à Lisbonne pendant votre grossesse, nous vous conseillons de séjourner près de la place du commerce : c’est le seul endroit plat et c’est un noeud important de transports en commun. Si nous avions su, nous aurions certainement prospecté par là bas plutôt que dans l’Alfama !

Enfin, être enceinte à Lisbonne c’est apprécier la courtoisie des Lisboettes. La priorité d’accès pour les femmes enceintes est garantie et respectée partout et par tous : dans les transports, dans les magasins ou encore sur les sites touristiques. C’est vraiment appréciable !

Lisbonne avec un enfant en bas âge

Lorsque l’on voyage avec un jeune enfant, il est important de lui proposer des activités et visites adaptées.

Pour Éléanor, 2 ans et demi, presque 3 ans, nous avons fait et apprécié plusieurs choses sur Lisbonne :

Il y a des terrains de jeux pour les enfants partout. Certains mieux que d’autres, mais en tout cas cela permet de jouer avec d’autres enfants (surtout le week-end et en fin de journée). Ainsi, quasi quotidiennement nous nous rendions dans un terrain de jeux. Soit celui situé dans le parc à côté de chez nous, soit ailleurs en ville (et c’est l’occasion de voir d’autres quartiers !).

Voici quelques aires de jeux parmi celles que nous avons préférées (avec les liens pour les repérer sur google maps) :

Le parc de jeux du Jardim da Estrela, près de la basilique d’Estrela.

Le Jardim do Príncipe Real, situé près du Jardin botanique (qui était fermé pour rénovation lors de notre passage)

Le parc de jeux situé dans le grand parc face au monastère de Jeronimos à Belém. Sympa et bien entretenu !

Ce n’est pas le plus beau ni le plus grand, mais c’était celui près de chez nous dans le quartier du marché aux puces de l’Alfama.

Nous ne sommes pas de gros fans d’aquarium en règle générale, mais nous nous sommes laissés tenter par l’Oceanarium de Lisbonne. Ce dernier, avec un énorme bassin central avec des centaines d’espèces marines, a autant impressionné Éléanor que ses parents.

Éléanor subjuguée par les gros poissons et les requins.

À côté se trouve le palais de la connaissance. Ce Musée des sciences, bien qu’adapté plus à des enfants plus grands (au-dessus de 5-6 ans, avec des dizaines d’expériences scientifiques à réaliser soi-même et des jeux donc une grande Tyrolienne) nous y avons trouvé notre compte avec quelques activités et jeux que nous avons pu faire avec Éléanor.

Nous vous conseillons également le marché aux puces de l’Alfama qui se trouve près du Panthéon. Nous avons apprécié de nous y promener à plusieurs reprises (c’était à 2 pas de chez nous !) dans les allées où des centaines de vendeurs s’installent chaque mardi et samedi pour vendre… de tout. Ce fut notamment l’occasion de chiner des petits jouets et poupées (pour remplacer la poupée d’Éléanor perdue dans les rues de Lisbonne et jamais retrouvée 🙁 ) pour 3 fois rien pour s’occuper à la maison (la plupart de nos achats profiteront aux prochains locataires de la maison).

Le marché aux puces de l’Alfama

Un truc qui a beaucoup plu et intéressé Éléanor (et ses parents !) a été d’emprunter les différents modes de transport que propose Lisbonne, notamment les vieux funiculaires et les vieux tramways (prenez le 28E, c’est quasiment le même itinéraire que le tramway touristique qui coûte 10 fois plus cher !). Cela a aussi été parfois l’occasion d’une petite sieste. Pratique ! Vous pourrez également tester pour nous à Lisbonne les tuk-tuks pour vous croire comme en Asie ! 🙂

La sieste dans le tramway, ce n’est pas forcément pour celle que l’on croit (eh oui, être enceinte c’est fatigant !)

Il y a également le télécabine dans le quartier de l’Océonarium qu’il est sympa d’emprunter.

Il y a à Lisbonne de nombreuses piscines couvertes. Seulement, d’après mes recherches il s’agit souvent d’un grand bassin unique. Pas le top pour des enfants. La seule piscine que j’ai trouvé qui dispose d’un petit bassin est la piscine municipale do Rego.

Enfin, si le temps le permet, une petite virée à Cascais ou Estoril s’impose pour profiter de la plage ! Ces 2 villes ne sont situées qu’à une trentaine de minutes en train.

Que voir et que faire à Lisbonne : nos coups de cœur

L’une de nos premières visites a été le château de Lisbonne (Castelo de S. Jorge). L’édifice en lui-même n’est pas particulièrement impressionnant, mais le site offre une vue à 360° sur Lisbonne. Utile pour apprendre à se repérer dans cette ville. Sur place, une petite attraction gratuite assez insolite nous a beaucoup plu : la camera obscura. Il s’agit d’un périscope qui projette sur une surface sphérique des images en temps réel et à 360° de la ville avec les commentaires d’un guide.

Que c’est canon !

Les remparts du château

L’entrée du château

Le monastère de Jerónimos à Belém est aussi beau à l’extérieur qu’à l’intérieur. S’il y a bien un endroit à visiter à Lisbonne,  pour nous c’est celui-ci. Nous avons adoré ce lieu. D’autant plus que nous y sommes arrivés assez tôt et qu’il n’y avait pas encore grand monde (l’impression ne dot pas être la même en juillet-août à 14h !). En plus, il y a à proximité une pâtisserie renommée (Pastéis de Belém) où déguster de délicieuses Pastel de Nata et un super terrain de jeux pour les enfants. Ainsi, nous avons passé une journée juste avec ces 3 « attractions » !!

Le monastère de Jeronimos à l’extérieur

L’église située dans le monastère

Et sinon à Belém, il paraît qu’il y a une tour à voir… Mais Éléanor a préféré jouer avec d’autres enfants 😀

Une autre belle découverte a été pour nous le Lisboa Story Centre qui est situé sur la place du Commerce. Ce musée se propose de retracer l’histoire de la ville (et en même temps du Portugal) de façon ludique. La visite se fait avec un audioguide passionnant dans différentes pièces où vous êtes immergés dans l’histoire au travers d’objets, photos et reconstitutions de décors. Il y a même un simulateur du grand tremblement de terre de Lisbonne avec un écran à 180°. À 3 ans, Éléanor n’a pas été passionnée, mais je suis certain qu’à partir de 6 ans la visite peut plaire à des enfants.

Éléanor s’amuse pendant que papa s’instruit !

Outre ces quelques visites et 2-3 musées qui ne nous ont pas assez passionnés pour que j’en parle ici, nous avons surtout passé notre temps à Lisbonne à nous promener dans les rues, notamment dans l’Alfama et le Chiado. Ces 2 quartiers se prêtent bien à déambuler au hasard, de petites ruelles en petites ruelles. Attention tout de même, comme je le précisais plus haut : ça grimpe sec !

La place du commerce de Lisbonne

Le funiculaire da Bica

Dans le Chiado

Enfin, on vient aussi à Lisbonne pour la gastronomie portugaise. Le meilleur endroit, selon nous, pour la découvrir est le Mercado Da Ribeira. Dans ce marché, outre des vendeurs de légumes (il paraît qu’il y a des vendeurs de légumes bio, mais nous ne les avons jamais trouvés…) et de poissons, il y a une grande « food court » avec plusieurs restaurants servant chacun des spécialités, soit portugaises, soit internationales. Petit bonus : il y a à côté du marché une chouette aire de jeux pour permettre aux enfants de s’amuser et aux parents… de digérer !

Au Mercado da Ribeira il n’y a que l’embarras du choix pour bien manger !

Outre ce lieu, nous avons toujours bien mangé dans les restaurants à Lisbonne, et en plus ce n’est pas cher du tout (bien que cela soit souvent un peu répétitif, à un moment les patates qui baignent dans l’huile d’olive, on en a marre !).

Lisbonne avec un chien

Pour ce voyage, il était impensable pour nous de ne pas emmener Paulo, notre chien.

chien et enfant

À l’aéroport de Nantes, avant le départ

Pour le transport aérien, nous avons volé avec Transavia qui autorise les chiens de moins de 10kg (sac de transport inclus) à voyager avec leur propriétaire en cabine. Bon, son billet a coûté plus cher que le nôtre (80€ aller-retour pour le chien), mais c’est un petit luxe qui nous permit de profiter de notre animal.

Au niveau des formalités, le carnet de vaccination européen avec les vaccins à jour suffit. Pas de quarantaine, bien évidemment !

Sur place, c’est un peu plus compliqué. Ce n’est pas comme en France où l’on peut emmener son chien quasiment partout (d’autant plus s’il s’agit d’un petit chien). Les chiens ne sont pas acceptés dans les magasins, restaurants, bars, attractions touristiques et dans les transports en commun. Donc, les jours où nous faisions des visites Paulo nous attendait sagement à la maison. Heureusement, dans les parcs publics les chiens sont autorisés. Il pouvait ainsi presque quotidiennement se dégourdir les pattes dans le parc près de chez nous !

Concernant les logements, il existe des hôtels et des logements Airbnb qui acceptent les chiens. Pas la majorité, mais il y en a ! Il faut bien penser à cocher le critère correspondant en faisant sa recherche sur Internet !

Enfin, on trouve facilement des animaleries en ville pour acheter les croquettes et accessoires (notamment les sacs à crottes indispensables en ville !).

Quelques infos pratiques en vrac

Après un mois à Lisbonne, voici quelques infos que l’on a jugé pertinentes à partager :

  • Nous sommes partis à Lisbonne au mois de janvier. S’il fait plus chaud qu’en France, ce ne sont pas non plus les grandes chaleurs (voir sur le site où et quand partir), mais globalement il a fait entre 12 et 16°, avec du soleil la plupart du temps (mais une semaine de pluie pour notre première semaine). Nous avons ainsi pu tout de même faire quelques barbecues sur notre terrasse !
  • Pour les transports en commun, il est possible d’acheter une carte rechargeable à 50 centimes (dans les machines des stations de métro). Cela évite de payer son trajet à chaque fois et cela évite surtout d’avoir à payer les prix prohibitifs dans les vieux tramways et funiculaires lorsque l’on paye directement au chauffeur !
  • À Lisbonne, il y a des petits commerces partout, c’est pratique ! Seulement, il n’y a jamais de bio (ou alors il n’est pas identifié ?). Nous avons fini par trouver quelques magasins bios : Go Natural (il y en a un dans l’Alfama), Pure Bio et BioMercado. À part les fruits et légumes, c’est assez cher et une grande majorité des produits proviennent de France ou d’Allemagne…
  • Pour se loger, nous vous conseillons définitivement de passer par le site Airbnb. Vous pourrez trouver un appartement ou une petite maison en ville pour un prix inférieur à celui d’un hôtel. En plus, vous pourrez vous faire à manger et vous vous sentirez plus comme un local qu’un touriste ! Si vous n’êtes pas encore inscrit sur airbnb, inscrivez-vous via ce lien afin d’avoir 25€ offerts sur votre première réservation. Et si monter et descendre des côtes ne vous fait par peur, voici l’annonce de notre super logement.
  • En cas de petit ou de gros bobo avec votre enfant, nous vous conseillons de filer vers l’hôpital pour enfants Dona Estefania. C’est testé et approuvé après une mauvaise chute en trottinette d’Éléanor (plus de peur que de mal au final !).
  • Il est difficile de trouver des magazines de jeux et d’activités pour les moins de 3 ans comme l’on peut en avoir en France. Ainsi, l’alternative est d’imprimer des activités trouvées sur Internet. Pour cela, il y a de nombreux endroits où l’on peut imprimer des documents à partir d’une clé USB à Lisbonne. Au cas où, je vous donne celui où nous sommes allés près de la place Martin Moniz.

Nous vous souhaitons un super séjour si vous partez prochainement à Lisbonne. Dans le cas contraire, nous espérons vous avoir donné envie de rajouter cette ville qui est plutôt « family friendly » sur votre bucket-list ! Et pour ceux qui connaissent déjà Lisbonne, n’hésitez pas à compléter dans les commentaires ci-dessous vos trouvailles pour profiter de cette magnifique ville en famille !

Une réaction ou un avis sur cet article ? ⬇ Postez un commentaire ⬇

Cet article vous a plu ? Suivez nos aventures sur facebook et youtube :

Cliquez ci-dessous sur J'aime cette page pour vous connecter à notre page facebook et recevoir de nos nouvelles (articles du blog, photos de voyage, conseils pour voyager en famille, etc) et/ou sur le bouton Youtube (pour recevoir nos vidéos de voyage). À tout de suite !

Qui est l'auteur de ce formidable article ?

5 commentaires ou avis éclairés ;-)

  1. Marie-Claude Répondre
    • Tony Répondre
  2. julie Répondre
    • Tony Répondre
  3. kiki Répondre

Un commentaire ? Un avis ? Une déclaration ? :-)

Partagez cet article :

Cet article vous a plu ? Partagez le en un clic à vos amis :